Une virée aux Marquises

Décembre 2016 : Promotion à Air Tahiti, un billet acheté un billet offert, ni une ni deux on réserve pour les Marquises (l’année suivante on profitera de la même promotion pour Ahe et Maupiti). Départ en mars.

4h heures de vol depuis Tahiti pour arriver à Nuku Hiva. C’est la plus grande île de l’archipel (387 km²).

On a seulement deux jours et demi sur place alors autant les optimiser. On arrive à Nuku Hiva dans la matinée, Jean-Claude, de la pension Mave Mai (‘bienvenue’ en marquisien) nous attend à l’aéroport. Celui-ci étant situé à l’opposé du village principal, nous mettons une heure à rejoindre la pension. On aurait pu être plus rapide mais c’est une route que nous n’emprunterons pas beaucoup alors on en profite pour faire des pauses photos, notamment en passant devant le canyon dans la vallée de Tapueahu.

Arrivée à la pension Madison nous accueille avec le traditionnel collier de fleur. Après une visite des parties communes, elle nous amène à notre chambre à l’étage, de là on a une superbe vue sur la baie de Taiohae. La pension est simple, quelque peu vieillissante mais elle est très bien placée et on y a été bien accueilli.

Vue de la chambre mave mai Nuku Hiva

L’heure commence à être plutôt avancée, et nos estomac (surtout le mien) crient famine depuis un petit moment. Sur les conseils de Jean-Claude nous allons manger au snack sur le port (le seul encore ouvert) et ça tombe plutôt bien ça nous rapproche du départ de la randonnée que nous avions prévu dans l’après-midi : le chemin des sentinelles. Sur la route avant d’accéder au chemin on passe devant Tuhiva, le tiki géant (12m) surplombant la baie (encore en construction à notre passage). C’est une randonnée courte et accessible à tous qui offre de beaux points de vues sur le village et la baie de Taiohae.

Le soir venu, on est allé profiter de l’unique Happy hour de l’île au Keikahanui Nuku Hiva Pearl Lodge.

Journée découverte

Le lendemain, on part avec Mate, le fils de Jean-Claude, pour une excursion en 4×4 pour une journée découverte de l’île. On passe d’abord par un point de vue sur la baie de Taipivai pour descendre ensuite jusqu’au village et la plage de Hoomi.

On continue notre chemin vers la baie de Hatiheu. Sur la route, on s’arrête sur les sites archéologiques de Hikokua et de Kamuihei, où se trouve le plus grand banian de l’île. Ce sont des arbres sacrés aux Marquises, il servait auparavant de sépultures et des ossements peuvent encore être retrouvés au milieu des branchages.

A l’heure du déjeuner, nous nous arrêtons au restaurant « chez Yvonne » dans le village d’Hatiheu pour déguster les spécalités de l’île. En plus du restaurant, Yvonne tient également un petit musée d’objets traditionnels avec entre autre une grande collection de harpons.

On rentrera ensuite tranquillement à la pension avec un arrêt devant les aiguilles de Aakapa et en croisant au passage les habitants des montagnes de Nuku Hiva.

On profitera du début de soirée pour faire un tour dans le village principal où de nombreux tiki sont exposés.

Randonnée à la cascade Vaipo

Pour la journée du dimanche Jean-Claude nous a organisé une randonée jusqu’à la cascade Vaipo dans la vallée de Hakaui. Nous rejoignons donc Eric au port de Taiohae où nous embarquons pour la baie de Hakatea. Après 30 minutes de bateau à longer les falaises et observer les chèvres sur ces mêmes roches, on arrive sur une plage déserte. C’est sur cette même plage que fût tourner en 2001 l’emission Survivor (Le Koh-Lanta des US). De là, nous commençons la randonnée en direction de la cascade Vaipo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après 2h de marche en forêt où nous avons traversé des champs d’arbres fruitiers, d’ anciens villages enfoncés dans la vallée et divers marae traditionels, nous arrivons sur les points de vue de la cascade de Vaipo. En avancant quelque minutes de plus nous arrivons sur la rivière quelques mètres en aval de la cascade. Nous ne pourrons pas aller jusqu’au pied, les risques d’éboulements sont trop importants. On se contente donc d’une pause repas au bord de l’eau, en compagnie des anguilles (et des moustiques 😦 ). Le retour emprunte le même chemin, nous somme de retour à la plage en début d’après-midi. Une baignade plus tard, nous reprenons le bateau pour la baie de Taiohae. Une bonne surprise nous attend à l’entrée de cette baie avec une dizaine de raies manta se sont regroupées pour le repas.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le lendemain matin avant de reprendre l’avion pour Tahiti, nous passons au fare artisanal de Taiohae pour rapporter quelques souvenirs de cet archipel.

2 commentaires sur “Une virée aux Marquises

Ajouter un commentaire

    1. Merci ! Pas vraiment économique comme voyage celui-ci mais les paysages sont vraiment à couper le souffle.
      Je rêverai aussi d’abord une liste de voyages comme la votre et à petit budget encore plus …

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :